Le Palais et la famille Ricasoli

Depuis dix siècles, Brolio et Florence sont la base de la vie active et sentimentale de ma famille.

Geremia, fils de Ridolfo est à l’origine du patronyme Firidolfi (du latin Filiis Rodulphi) et c’est de lui que descendent les Ricasoli da Meleto sous l’égide d’Alberto, et les Ricasoli de Brolio, dont le fondateur est Ugo. Grâce aux mérites que l’empereur Federico Barbarossa leur a reconnu, les Ricasoli Firidolfi sont devenus propriétaires de fiefs et du titre de Baron.

La famille de Meleto, qui s’est établie à Florence au début de l’an 300, avait un vif intérêt pour les affaires de la ville. Notamment, parmi les membres de la famille, le personnage de Rinieri eut un rôle fondamental comme collaborateur du gouvernement de l’Etat florentin pendant les années de la fin de la République, alors que commençait la montée de la puissante famille des Médicis, famille de banquiers et de marchands qui écriront de longues pages de l’histoire de Florence. Rinieri, habile commerçant, est toujours resté fidèle au parti des Médicis ; en 1457 il épousa Maddalena Vespucci, membre de la famille du navigateur Amerigo. C’est à lui qu’on doit la construction du Palais au Ponte alla Carraia, où se trouve actuellement la Résidence d’Epoque Leone Blu.

C’est ainsi que des origines longobardes du XIè siècle jusqu’à aujourd’hui, les nombreux membres de la Famille de sont distingués dans les domaines  militaire, politique, agricole et commercial. Les Ricasoli Firidolfi ont toujours fait partie de l’aristocratie entreprenante et active. La Résidence d’Epoque Leone Blu se veut d’exprimer cette attitude : respect de la tradition avec clairvoyance, courage et innovation.

Ce sont mes ancêtres qui ont été la source d’inspiration des noms des Suites du Leone Blu.

Aujourd’hui, l’histoire des Ricasoli suit son cours au Château de Brolio, où mon frère Francesco, continue la tradition vitivinicole, et au Palais de Florence, où je serai heureuse de vous rencontrer dans une Demeure qui reflète une histoire de cinq cent ans, et qui grâce à l’intervention d’artisans et artistes, regarde au futur de la ville de Florence, ville noble d’art, artisanat et design.